Pourquoi dit-on « tomber dans les pommes » ?

Quel est le rapport entre ce fruit et le fait de s’évanouir ? Il n’y en a en fait aucun !

Deux hypothèses sont évoquées pour expliquer l’origine de cette expression.

Une déformation linguistique

D’après certains historiens, le mot « pomme » serait une déformation en langage populaire du mot « pâme ». L’expression d’origine étant « tomber en pâmes » ou « tomber dans les pâmes ».

Le Robert® définit le verbe « se pâmer » par « perdre connaissance », « s’évanouir ».

Cette explication paraît logique, il n’est en effet pas rare qu’un mot soit modifié lorsqu’il passe dans le langage populaire.

Une origine littéraire

Pour d’autres, cette explication n’est pas crédible, dans la mesure où cette expression date du 19ème siècle, alors que le terme « pâme » ne serait plus employé depuis le 15ème siècle.

Une autre explication attribuerait ainsi cette expression à l’auteure française George Sand (ici à gauche) qui, dans une lettre écrite à une amie, à utiliser l’expression « tomber dans les pommes cuites ».

Cette expression, qui renvoie à un état de fatigue extrême, aurait ensuite été déformée jusqu’à devenir l’expression que l’on connaît actuellement.

Et pour vous, quelle origine est la plus crédible ?

L’info en plus : le terme « pâme » n’a pas aujourd’hui complètement disparu puisque l’on utilise encore l’expression « tomber en pâmoison ». Ce terme renvoie à l’état de quelqu’un qui s’évanouit, défaille. Le mot « pâmoison » est ici issu du mot « pâme ».

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *