Pourquoi privilégier l’eau du robinet à l’eau en bouteille ?

Boire de l’eau est indispensable au quotidien, pour notre santé. Mais quelle eau boire ?

Parfois critiquée pour son goût ou ses qualités nutritionnelles moindres que l’eau en bouteille, l’eau du robinet a longtemps eu mauvaise réputation. D’importants efforts ont depuis été réalisés par les pouvoirs publics (renforcement des contrôles, multiplication des stations de traitement, etc.) pour améliorer sa qualité. Elle rivalise désormais avec l’eau en bouteille, sans toutefois présenter ses inconvénients.

L’eau du robinet est de très bonne qualité

Pour être potable, l’eau du robinet est soumise à une réglementation sanitaire stricte. De nombreux contrôles sont ainsi réalisés par les Agences régionales de santé (ARS), que ce soit sur l’eau consommée ou sur les installations sanitaires qui traitent cette eau.

Alors d’où vient ce goût parfois désagréable de l’eau du robinet ? Il s’agit du chlore, mal dosé, qui donne ce goût à l’eau dans certaines régions. Son rôle est de neutraliser les virus et bactéries présents dans l’eau. Le chlore ne présente cependant aucune conséquence sur la santé, les doses utilisées étant trop faibles. Une astuce consiste néanmoins à laisser reposer votre eau quelques heures à l’air libre avant de la consommer, le chlore s’évaporera alors naturellement.

L’eau en bouteille a un impact désastreux sur l’environnement

Les bouteilles en plastique engendrent un nombre considérable de déchets en plastique. Alors, certes, il existe des filières de tri mais toutes les bouteilles ne sont pas recyclées. De plus, le recyclage du plastique n’est pas infini. Le meilleur déchet est celui qu’on ne produit pas.

Autre impact négatif de l’eau en bouteille sur l’environnement, c’est le coût du transport. Là où l’eau du robinet circule dans les canalisations, c’est des camions circulant sur les autoroutes qui amènent les bouteilles jusque dans les rayons des magasins.

L’eau du robinet coûte moins cher

Sur ce point, les chiffres parlent d’eux-mêmes. L’eau du robinet coûte en moyenne 0,3 centimes d’euro le litre. Le prix moyen de l’eau en bouteille est quant à lui de 30 centimes d’euro le litre, soit 100 fois plus cher.

Les alternatives à l’eau en bouteille

Si vous souhaitez passer à l’eau du robinet. Vous pouvez donc acheter une carafe d’eau pour vos repas à la maison. Il est également possible d’acheter une carafe filtrante si vous avez malgré tout des doutes sur la qualité de votre eau.

Une gourde réutilisable sera quant à elle plus adaptée pour le travail ou les balades. Elle pourra être en inox, en verre ou en plastique. Chacune présentant ses avantages et inconvénients (l’inox est résistant, le plastique ne se recycle pas, le verre casse plus facilement)

Pour aller plus loin : Si vous avez un doute et que vous souhaitez vérifier que l’eau de votre robinet est de bonne qualité, rendez-vous sur la page du ministère de la santé. Vous pourrez accéder aux résultats des contrôles sanitaires réalisés par les Agences régionales de santé pour chaque commune en France.

Partagez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *